consommation energétique datacenters

Nos besoins en Internet et en nouvelles technologies couplés aux enjeux climatiques auxquels nous sommes confrontés rend indispensable la réduction de la consommation d’électricité dans les datacenters.

Quels sont les grands enjeux des datacenters en termes de consommation énergétique ? Quelles pistes avons-nous pour réduire la consommation énergétique des datacenters ? C’est ce que nous allons voir ici.

Les grands enjeux énergétiques de nos datacenters

D’ici 2025, chaque personne dans le monde développé aura au moins une “interaction” avec un datacenter toutes les 18 secondes de sa vie. Notre demande d’internet et en nouvelles technologies augmente rapidement.

Ainsi, dans un avenir proche, notre demande de services internet sera énorme. Dans le même temps, la consommation d’énergie dans le secteur de l’information augmente rapidement. Il est donc essentiel de réduire la consommation d’électricité dans les centres de données et de mettre en œuvre des solutions énergétiques plus efficaces pour assurer la durabilité des datacenters. Et ceci afin de réduire leurs émissions de CO2.

Pour en savoir plus sur la consommation énergétique des datacenters, nous vous conseillons cet article.

Alors, qu’est-ce qu’un datacenter ?

Les data centers sont des bâtiments qui fournissent de l’espace, de l’énergie et un système de refroidissement pour une infrastructure IT remplie d’un nombre variable de serveurs.

La consommation d’énergie des centres de données est directement liée au nombre de serveurs qu’ils possèdent. Les centres de données stockent, partagent et gèrent les données et centralisent les opérations et les équipements informatiques essentielles. Ils peuvent être classés par modèle économique, structure de propriété et emplacement.

Parmi les cinq principaux types de centres de données, les datacenters en périphérie (un centre de données situé stratégiquement dans une zone proche de l’endroit où les données sont collectées et analysées) devraient connaître la croissance la plus importante sur le marché des datacenters.

Ils devraient en effet presque tripler d’ici 2024. D’ici 2025, plus de 75 % des données générées par les entreprises seront créées et traitées en dehors de centres de données traditionnels ou du cloud.

Comment mesure-t-on l’efficacité de la consommation électrique des datacenters ?

Le rendement de la consommation d’énergie des centres de données est mesuré en unités d’efficacité d’utilisation de l’énergie (PUE).  Le PUE est une mesure annuelle en temps réel de la puissance totale de l’installation divisée par la puissance de l’équipement informatique. Il s’agit plus ou moins d’une mesure sur le “gaspillage” d’énergie à des fins autres que l’équipement informatique.

Un PUE idéal est de 1,0, ce qui signifie une efficacité de 100 % (c’est-à-dire que toute l’énergie consommée est utilisée uniquement sur les équipements informatiques, sans perte de distribution d’énergie). Mais c’est presque impossible à atteindre. Le ratio moyen de l’efficacité de l’utilisation de l’énergie (PUE) pour un data center en 2020 était de 1,58, soit à peine mieux qu’il y a 7 ans, selon la dernière enquête annuelle de l’Uptime Institute.

Outre le PUE, des mesures alternatives qui tiennent compte de l’utilisation de la chaleur résiduelle ont été suggérées, par exemple le PUE recyclé et l’ERE (efficacité de réutilisation de l’énergie). Ces unités indiquent la consommation énergétique nette du centre de données après prise en compte de l’énergie réutilisée.

Ainsi, réduire la consommation énergétique des datacenters est un enjeu considérable pour l’avenir lorsque l’on connait l’importance de ces centres en termes de consommation énergétique globale. De nombreuses technologies permettront à l’avenir de réduire cette consommation. Mais pas que. Stocker les datas d’une entreprise en colocation dans un datacenter de plus grande taille et plus moderne est également un moyen efficace de réduire notre empreinte carbone.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here