smart device

Vous avez souvent entendu le terme « smart device » et souhaitez comprendre fondamentalement de quoi il s’agit ? Ce terme est en rapport avec les appareils intelligents et connectés, qui ont pour but de simplifier le quotidien de leurs utilisateurs.

Approche de la définition d’un appareil intelligent

La société d’aujourd’hui favorise grandement l’expansion des appareils intelligents, qui jouent désormais un rôle essentiel dans notre quotidien. En effet, ils sont au cœur des villes, mais également des loisirs, du travail et même de l’éducation.

Il est assez difficile de trouver une réelle définition de ce qu’est un smart device ou dispositif intelligent. Il s’agit en fait d’un appareil ou dispositif électronique qui s’adapte aisément à la demande et dont le concept est évolutif. Un smart device peut effectuer des actions, calculs autonomes, échanges de données avec d’autres dispositifs et toute autre tâche comprise dans sa programmation. L’approche de l’appareil est à la fois reproductible et méthodologique. Ainsi, lorsque l’on parle de smart device, l’ont sait que le contexte prend en compte la connectivité ainsi que l’autonomie. N’importe quel objet peut devenir un appareil intelligent à l’aide de l’ajout d’un capteur ainsi que de quelques programmes de calculs et de connectivité réseau.

Un smart device effectue des calculs en fonction des contextes

Il faut savoir que c’est en fonction du contexte et du besoin que les sources potentielles de données sont récoltées pour les programmations de calculs. Cette mission est effectuée par les récepteurs GPS, les radars, caméras, capteurs LIDAR ou encore les microphones. Le système contextuel du smart device est en mesure de recueillir une foule de données par le biais de diverses sources et réagir en fonction des règles qui ont été préalablement établies par la programmation de l’intelligence informatique.

Sur le même thème :   Comment réussir l'externalisation de secrétariat ?

L’aspect essentiel de l’informatique autonome est que le smart device – comportant un ou plusieurs dispositifs – n’a nul besoin de commande directe de l’utilisateur pour interagir et exécuter des tâches. Cela se fait de manière autonome, grâce à l’utilisation de données contextuelles qui aident l’appareil intelligent à la prise de décision. Par exemple, il n’est pas rare que notre Smartphone nous fasse des suggestions en fonction de notre géolocalisation ou encore en fonction de la météo.

La connectivité autonome ou la force du smart device

Ce que l’on appelle la connectivité, c’est la capacité d’un dispositif intelligent à capter un réseau de données pour s’y connecter. Un appareil intelligent et autonome qui a pleinement conscience du contexte pour lequel il a été créé ne saura se passer de son réseau. En effet, avec ou sans câblage, il s’agit d’une caractéristique cruciale qui lui permet de faire partie des objets d’interaction.

Il est important en revanche de préciser qu’un smart device n’est pas conçu uniquement pour l’interaction avec les humains. En effet, les dispositifs intelligents ne s’arrêtent pas aux objets courants que l’ont utilise tous les jours tels que les Smartphones, téléviseurs intelligents ou montres connectées. L’interaction peut être indirecte, telle que l’action de la sonde météorologique, permettant de collecter des données. Vous l’aurez compris, la mission d’un smart device peut être complexe et subtile, mais toujours aussi utile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here