peinture batiment

Le placo, ou plaque de plâtre, est un matériau très utilisé lors de la réalisation de travaux. Constituées de plâtre moulé entre du carton, ces plaques représentent aujourd’hui un indispensable de la construction, notamment pour les travaux d’intérieur. Le placo sert essentiellement à monter des cloisons, des faux plafonds ou des doublages. 

Les différents types de placo 

Le placo est un matériau facilement reconnaissable, notamment par la présence du fond de couleur et des traces blanches sur la surface. Néanmoins, il faut savoir que ces couleurs représentent en réalité des types de placo bien particuliers, qui doivent être choisis en fonction de la nature de vos travaux. Voici donc les plusieurs types de placo existants, qui vous aideront peut-être à avancer dans vos travaux : 

  • La plaque de placo classique: Ce placo est le modèle par excellence, que l’on retrouve sur un très grand nombre de chantiers de construction et de rénovation d’intérieur. Il sert à monter des cloisons, des faux plafonds et des doublages mais aussi à délimiter les pièces d’une construction neuve. 
  • Le plaque de placo hydrofuge : La plaque de placo hydrofuge est idéale pour des travaux de rénovation ou de construction d’une pièce humide. En effet, ce placo résiste étonnamment bien à l’humidité, faisant de ce matériau le plus utilisé pour des travaux dans la salle de bain ou dans la cuisine. 
  • Le plaque de placo ignifugée : Ces plaques de placo sont obligatoires dans les immeubles et locaux publics, dans la mesure où elles résistent très bien au feu. Elles permettent de contenir un incendie et sont donc obligatoires, selon les normes en vigueur, dans des bâtiments publics. 
  • Le plaque de placo isolante : Lorsque les plaquistes montent leurs structures en placo, ils les accompagnent souvent d’un matériau isolant pour améliorer l’isolation et le bien-être dans la pièce. Cependant, il existe désormais des plaques de placo phoniques, résistant aux bruits et nuisances sonores extérieures et n’obligent pas forcément l’installation d’un matériau isolant supplémentaire, surtout si vous n’êtes pas adepte de l’isolation par intérieur. 

Il existe d’autres types de plaques de placo qui sont quant à elles, créées par le fabricant Placo, l’un des principaux acteurs de la fabrication de plaques de plâtre en France. 

Le nombre de couches de peinture nécessaires sur du placo 

Une fois votre placo posé, il est clair que pour préserver l’esthétique de votre pièce et de vos travaux, il est impératif de peindre son placo. Pour cela, il faudra obligatoirement commencer par une sous-couche qui permet d’aider le placo à l’adhésion de la peinture. Ensuite, il faudra appliquer deux couches de peinture de votre choix, et peut-être une troisième en fonction de la couleur. 

A qui faire appel pour peindre son placo? 

Si vous avez des doutes quant à vos talents de peintre, et que vous estimez que la peinture du placo est beaucoup trop délicate, de nombreux artisans pourront vous aider. De manière générale, vous pouvez très bien faire appel à un peintre du bâtiment, souvent spécialisés en plâtrerie, tout comme vous pouvez faire appel à un plaquiste qui possède surement les compétences pour peindre votre placo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here