métier d’élagueur

Effectuer des travaux d’élagage est  indispensable. Ces travaux doivent être réalisés sur une période de l’année dans des fréquences régulières. Il est à noter qu’élaguer nécessite certaines connaissances et certains savoir-faire. L’artisan spécialisé dans ce genre de travaux s’appelle élagueur. Dans cet article, nous allons voir tout ce qu’il faut sur le métier d’élagueur.

Comment se présentent-elles les différentes activités d’un élagueur ?

En effet, l’élagueur a pour mission de réaliser l’abattage, le taillage, la coupe d’un ou plusieurs arbres ou de leurs branches. Les travaux d’élagage se font en général en hauteur.  Le domaine d’action de l’élagueur est le jardin, les espaces verts et les parcs. Ses principales activités sont :

  • Avant l’opération d’élagage : il est en charge de repérer l’arbre qui nécessite son intervention. Il doit planifier ses actions en fonction des contraintes qu’il observe sur les lieux. Il effectue un diagnostic rapide : l’état de l’arbre, sa taille, sa croissance, le type d’arbre. Il est également en charge d’identifier les branches mortes ou malades qui sont susceptibles de provoquer des dangers.
  • La préparation des matériels et équipements : il adapte son matériel en fonction de l’envergure des travaux (scie ou tronçonneuse). Il met en place les techniques qu’il doit utiliser pour garantir sa sécurité, celle de l’arbre et des propriétaires. Il est tenu d’employer des matériels en bon état et qui suivent les normes.
  • L’élagage proprement dit.

C’est en fonction des diagnostics et des matériels qu’il doit utiliser qu’il établit un devis. Pour les entretiens des arbres, il est également possible de faire appel à cet artisan élagueur.

Quelles sont les conditions d’exercice?

Un élagueur peut travailler en autonomie c’est-à-dire à son propre compte.  Néanmoins, il peut également exercer au sein d’une entreprise. Dans tous les cas, il peut offrir ses services aux particuliers, aux professionnels et aux services publics. Généralement, il est accompagné d’un assistant que l’on désigne souvent par homme de pied. Les travaux d’élagages sont liés à des contraintes de climats. La bonne période d’élagage est l’hiver. C’est pour cette raison que l’élagage d’urgence existe.

Dans une entreprise, un élagueur a une possibilité d’évolution de carrière. Il peut devenir chef d’équipe pour devenir ensuite conducteur de travaux. Dans certains cas, il peut être amené à devenir gestionnaire du patrimoine arboré ou technicien de l’arbre urbain. Lorsque ses capacités, ses formations et expériences le permettent, il peut devenir chef d’entreprise.

Quelles compétences et formations avoir pour devenir un élagueur professionnel ?

En effet, l’élagueur est tenu de maîtriser plusieurs techniques de taillage en appliquant les étapes d’élagage. De plus, il doit posséder des connaissances précises sur l’ensemble des végétaux. L’élagage étant souvent en hauteur, l’élagueur doit avoir une bonne condition physique. Il ne doit pas être sujet au vertige et doit faire preuve de calme et de sang-froid. En effet, sur les interventions d’urgence, les risques sont multipliés. Il doit être apte à travailler sous pression. Il doit également partager des conseils d’entretien après l’élagage. L’élagueur doit proposer et fournir un travail efficace, propre et esthétique.

Ainsi, un élagueur doit posséder un certificat de spécialisation « taille et soin aux arbres ». Il doit avoir suivi le parcours suivant :

  • CAPA.
  • Un Brevet professionnel
  • Un Bac pro agricole

En somme, l’élagueur est donc le maître chantier des travaux liés aux arbres. Il est recommandé de faire appel à ses services pour que votre végétal soit toujours en bonne santé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here