Montpellier
Serious confident African manager wear headphones looking at laptop screen talking provide support to client distantly, convincing customer buy company services. Student and e-learning process concept

L’un des premiers soucis pour les étudiants qui veulent s’installer dans une autre ville est le logement. C’est particulièrement le cas pour ceux qui atterrissent à Montpellier. Cet article serait un appui aux recherches sur les aides au logement existantes.

Faire ses études à Montpellier : ou se loger ?

Depuis longtemps, Montpellier a toujours é considéré comme une ville de province universitaire, notamment en raison de l’existence d’hôpitaux et de la faculté de médecine. Dans les années 1960, les grands établissements hospitalo-universitaires ont connu un développement assez significatif. Les universités ainsi que les services et les résidences universitaires qui leur sont rattachés ont entraîne une arrivée massive de jeunes étudiants venus d’Afrique du nord et d’ailleurs. Plus tard, l’implantation des grandes usines et le nouvel essor donné au secteur touristique ont provoqué un grand flux d’employés vers l’agglomération. Néanmoins, les étudiants tiennent encore la grande part dans sa présente composition démographique. Ils représentent plus de vingt pour cent de la population montpelliéraine. Voilà pourquoi la question de location étudiant à Montpellier demeure toujours d’actualité.

Les difficultés rencontrées par les étudiants lors de la recherche de lieu d’habitation ont fait que beaucoup d’activités se sont développées autour de ce domaine, notamment la location de logements pour les étudiants. Ces derniers sont des locataires un peu particuliers. Ils sont temporaires et ont des préférences pour les résidences qui ne coutent pas cher, situées à proximité de leur faculté. Les agences immobilières leur proposent un grand nombre de possibilité. D’abord, il y a le studio qui obtient la faveur de la majorité en matière de location étudiant à Montpellier ou dans d’autres villes universitaires. Une espace suffisante et un bon agencement font sa notoriété.

Cependant, d’autres types d’appartements sont également disponibles. Le type F1, par exemple, offre une surface plus vaste qu’un studio. Certains universitaires ayants plus de moyens peuvent opter pour des appartements de type F3 ou F4, avec les conforts souhaités telles que salon, balcon, parking. La solution bouche à oreille entre les amis et connaissances pourrait être une entraide précieuse. Sinon, il est recommandé de faire appel à des professionnels. Toujours est-il qu’une bonne condition de vie estudiantine, selon les besoins de chacun, est un facteur important pour l’obtention d’un diplôme.

Les aides au logement existantes

Dans la plupart des villes universitaires comme Montpellier, la location étudiant est constamment une offre insuffisante. Cela crée souvent une hausse considérable des prix. Afin de soutenir les étudiants à y faire face, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) propose différentes sortes d’aides au logement à condition que le logement en question soit utilisé à titre de résidences principales. Premièrement, il y a l’allocation personnalisée au logement (APL). C’est un montant versé mensuellement au propriétaire qui le déduit du loyer. Elle porte uniquement sur les logements conventionnés tels que les HLM. Pour en bénéficier, l’étudiant doit être titulaire d’un contrat de location en son propre nom et disposer des revenus situés en dessous des plafonds fixés.

Le montant de l’APL varie en fonction de la situation familiale de l’étudiant, du montant de ses ressources et du loyer. Il est à noter qu’une mise à jour est effectuée annuellement selon les changements du barème et l’évolution de la situation du locataire.

Deuxièmement, il y a aussi l’Allocation de logement à caractère social (ALS). Les conditions sont les même que celle de l’APL avec un plafond d’aide moins élevé. C’est généralement l’aide au logement attribuée aux étudiants. Le montant varie selon que l’étudiant soit boursier ou non.

Pour le cas des étudiants qui ont des enfants à charge ou qui sont mariés depuis moins de cinq ans même si le couple est sans enfant, il y a l’Allocation de logement à caractère familial (ALF).Outre les aides au logement, d’autres aides financières existent également relatives au paiement des factures d’électricité, de gaz et de l’eau, par exemple. Il est conseillé de s’en informer auprès de la CAF ou d’un centre communale d’action sociale. L’objectif est de réduire autant que possible les charges relatives au logement et la location étudiant à Montpellier ou ailleurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here