Un dégât des eaux peut arriver suite à une rupture de canalisation, une fuite d’eau, un lavabo qui déborde, etc. Lorsque ce genre d’incident se manifeste, il est important de réagir dès que vous en apercevez pour limiter les dégâts. Pour cela, il est nécessaire d’éprouver les bons réflexes pour agir efficacement

Comment reconnaître un sinistre dégât des eaux et comment réagir ?

Un dégât des eaux peut prendre de multiples formes telles que les fuites, les ruptures des tuyauteries non enterrées, les débordements et les infiltrations accidentelles. Egalement, il peut découler de différents endroits (logement personnel ou une habitation voisine). Quand un sinistre dégât des eaux se manifeste, il faut agir rapidement. Sinon, cela peut vite devenir contraignant. Si vous êtes confronté à un problème pareil, pour plus d’infos contactez un plombier à paris qui vous conseil de procéder comme suit :

Fermez l’alimentation en eau

Dès que vous découvrez la présence d’une flaque d’eau qui inonde le sol de votre habitat, le tout premier réflexe à avoir est de barrer les dégâts en fermant l’alimentation en eau générale. Ainsi, vous pourrez immobiliser la progression de la fuite.
Si le dégât des eaux semble provenir d’un logement juste à côté, essayez de prévenir vos voisins et invitez-les à diagnostiquer le problème.

Essayez de déterminer l’origine de la fuite

Après avoir maitrisé la situation, essayez de déterminer son origine. Pour cela, traquez toutes les zones qui ont été affectées. Une tache au plafond, une trace d’humidité sur les murs ou une flaque sur le sol peut vous fournir de précieux indices.
N’oubliez pas de prendre plusieurs photos des dégâts occasionnés avant de nettoyer le désordre. Ces photos justificatives seront précieuses au moment où vous établirez une déclaration de sinistre auprès de votre assurance.

Sur le même thème :   Quelles erreurs commet-on le plus souvent lors du démoussage de toiture?

Ventilez votre foyer

Suite à un dégât des eaux, l’atmosphère de votre habitation risque de charger avec une grande quantité d’humidité ce qui favorisera l’apparition des mauvaises odeurs. Toutefois, il est préférable de ventiler votre foyer en ouvrant la ou les fenêtres de la pièce concernée pour évacuer un maximum d’humidité.

Avertissez toutes les personnes concernées

Si vous résidez dans un bâtiment, il est nécessaire d’avertir et de questionner vos voisins afin de déterminer s’ils sont aussi victimes, ou pas, par le dégât des eaux. Cela est d’autant plus important si le sinistre dégât ne vient pas de votre foyer, mais d’un autre. N’oubliez pas d’avertir aussi le syndic de votre immeuble ou le propriétaire.

Déclarez le dégât des eaux auprès de votre assurance

Lorsque vous êtes victime d’un dégât des eaux, il est impératif de présenter la déclaration du sinistre à votre assurance dans un délai de cinq jours après la constatation de l’incident. Pour cela, rendez-vous sur votre espace adhérent et remplissez le formulaire en ligne afin de recueillir toutes les informations indispensables. De ce fait, vous avez accès à l’état d’avancement du dossier et vous pouvez également joindre des justificatifs à votre sinistre (photo, vidéo, constat).Pour plus de précisions, un conseiller de l’assurance saura vous guider dans les démarches à suivre.
Si le dégât des eaux survient de chez vous et que votre habitation est la seule touchée, votre déclaration sera suffisante pour enclencher la procédure. Dans le cas où le sinistre proviendrait d’une autre habitation et qu’il a touché un ou plusieurs habitations voisines, vous devez rédiger ensemble un constat amiable et l’adresser ensuite aux compagnies d’assurance concernées.

Sur le même thème :   Pourquoi installer du marbre dans une salle de bains ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here