Découvrir l’autre facette de l’Inde lors d’une balade à vélo

Le pays des maharajas est un véritable berceau culturel. En plus de la beauté irréprochable de ses paysages, l’Inde présente un incroyable mélange de joyaux d’architecture riches en couleurs. Pour découvrir ses différentes merveilles, l’idéal est d’opter pour un moyen de transport écologique : le vélo. Cette alternative permet de vivre une réelle expérience humaine inoubliable.

Bien cibler les itinéraires lors d’un voyage à vélo en Inde

Le voyage à vélo en Inde peut garantir un dépaysement total. Pour en profiter pleinement, il est recommandé de bien choisir les itinéraires et de prendre le temps d’apprécier cette atmosphère unique. L’idée de cette escapade est de ne pas s’attendre à y retrouver les ambiances phénoménales de Bollywood. Le but est surtout de vivre une expérience pleine d’émotions à travers la nature indienne. Par exemple, le Kérala figure parmi les merveilles de l’Inde qui valent le détour. C’est un itinéraire de choix pour effectuer une randonnée à vélo de ses rêves. Ce voyage sera marqué par les saveurs indiennes, ses couleurs, ses odeurs ainsi que les rencontres avec les locaux. Situé entre la chaîne des Ghats et la côte Malabar, le Kérala dévoile un incroyable mélange de cultures et de paysages. Durant cette étape, on peut admirer les collines couvertes de rizières et de plantations de thé.

Ne pas négliger le choix de son compagnon de voyage à vélo

Le voyage à vélo en Inde suscite la curiosité et provoque les rencontres. C’est aussi une occasion de découvrir ses véritables potentiels en tant qu’aventurier. Pour cela, une longue échappée en groupe restera propice à l’aventure. En effet, une escapade à plusieurs permet de s’évader dans des conditions inhabituelles. C’est pour cette raison qu’il faut s’assurer de partir avec des personnes qui sont sur la même longueur d’onde. La réussite de ce voyage doit être le fruit d’une réflexion commune, et non pas celle d’une seule personne. En ce sens, il est impératif de former une équipe qui tisse un lien solide parce qu’un voyage à vélo en Inde ne s’improvise pas. Lors de cette aventure, l’important est de se communiquer et de partager les idées. C’est la meilleure chose à faire pour partir l’esprit serein à l’occasion d’une balade à vélo au cœur de cette nation.

Trouver la monture adaptée à une escapade à vélo en Inde

Une aventure à vélo en Inde requiert une bonne préparation physique et de bon matériel. Certaines routes y sont un peu défoncées et sinueuses et il s’avère difficile de pédaler dans une telle condition. À ce propos, le choix du vélo reste une étape primordiale pour effectuer ce genre de périples extraordinaires. Pour anticiper la fatigue sur la route, il faut prêter une attention particulière sur le choix de sa bécane. Trois éléments fondamentaux sont ainsi à privilégier pour trouver le modèle approprié, à savoir le confort, la robustesse et la simplicité. Le cadre en acier offre par exemple diverses options avantageuses. Il est résistant et fait preuve d’une grande capacité d’absorption des chocs et des vibrations. Ce type de cadre est conseillé pour ceux qui envisagent de partir sur une longue distance. Pour la transmission, il vaut mieux opter pour les développements qui permettent de mouliner.

Quelques circuits à découvrir lors d’un voyage à vélo en Inde

Un voyage à vélo en Inde est tout simplement synonyme d’aventure et de découvertes. On peut ainsi partir dans une région totalement méconnue comme Karnataka. Cet endroit regorge de merveilles naturelles associant des rizières à perte de vue, des blocs de granit rose et bien d’autres. On peut y apercevoir des cocoteraies et des bananeraies à travers une large sélection de pistes et petites routes perdues. Elles sont pratiquement plates et suivent généralement le long des canaux d’irrigation ou de la rivière Tungabhadra. Durant ce parcours, on peut visiter les vestiges des magnifiques temples de l’empire de Vijayanagar. Ce site date du XIVe siècle et figure au classement du patrimoine mondial de l’UNESCO. Afin de varier les plaisirs, on peut prendre un bateau en direction du village de pêcheurs d’Anjuthengu. Ce circuit conduit directement au Fort d’Ajengo, érigé au XVIIe siècle par la British East India Company.

Le cyclotourisme en Inde, un moyen pratique pour côtoyer la nature

Lors d’un séjour en Inde, il est possible de commencer la journée par une promenade à vélo dans le parc national de Periyar. Cette aire protégée abrite plusieurs animaux sauvages comme la tortue-étoile, l’écureuil volant ou encore le porc-épic. Ce site est aussi connu pour ses éléphants qui se promènent librement au bord du lac. Aux alentours, on peut apercevoir d’autres espèces d’animaux et d’oiseaux colorés. Cette réserve fait aussi partie des dernières réserves de tigres en Inde. Étant solitaires et discrets, ces animaux sont rarement visibles. Les passionnés de la nature auront aussi l’opportunité de découvrir une grande variété de plantes et orchidées. Ces dernières profitent pleinement de l’écosystème de la forêt tropicale de Periyar pour s’épanouir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here