Une manière simple de soigner en douceur les différentes blessures

Les blessures de notre peau

La peau peut être abîmée suite à des piqûres d’insectes, des blessures, une coupure ou une brûlure. Une intervention chirurgicale ou des lésions dermatologiques peuvent laisser aussi des traces. Dans tous ces cas, l’épiderme va se mettre en mode restauration automatique pour vous protéger des attaques extérieures. Le temps nécessaire à la régénération de la peau variera selon la profondeur de la plaie. Pendant le processus de guérison, les fibres de collagène se développent pour faire place à des tissus cutanés et des vaisseaux sanguins neufs. Mais les crèmes cicatrisantes ont une composition qui aide dès le début dans le processus de lutte contre l’infection. Il aide alors l’épiderme à se régénérer rapidement et évite que des cicatrices ne s’installent définitivement.

Pourquoi agir rapidement en cas de blessure ?

Vous avez sans doute remarqué que plus vous traitez une cicatrice rapidement et efficacement, plus il est probable que la cicatrice disparaisse. La première chose à faire est de désinfecter la blessure. Ensuite, il faut l’isoler de toute source de germe pathogène. Pour ce faire, vous devez utiliser une crème cicatrisante à découvrir ici, car elle est conçue pour préserver la plaie des infections en plus d’accélérer le processus de réparation de la peau. En revanche, pour les imperfections plus importantes, il est conseillé de consulter un médecin qui vous prescrira une crème adaptée considérée comme un véritable médicament.

Quelles propriétés doit avoir une crème réparatrice ?

La plupart des crèmes cicatrisantes contiennent normalement des agents antibactériens. On trouve généralement une combinaison de zinc et de cuivre. Ce genre de composition a pour fonction d’inhiber la prolifération des bactéries. Mais une crème cicatrisante doit aussi veiller à ce que la peau ne soit pas déshydratée. C’est pourquoi elle est souvent associée à de la vaseline ou de l’aloès Vera. Par ailleurs, elle peut être composée à de l’huile essentielle aux différentes vertus, hémostatiques, anti-œdémateuses, anti-infectieuses, ou tout simplement cicatrisantes. Certaines de ces crèmes n’en seront que plus efficace pour soigner votre blessure.

Sur le même thème :   Choisir le meilleur écran solaire pour votre type de peau

Comment utiliser une crème cicatrisante ?

Ces produits sont facilement accessibles et combinent parfois plusieurs propriétés thérapeutiques à leurs actifs. L’avantage réside surtout dans la composition naturelle à base de plantes médicinales. Ce qui fait que les effets secondaires sont moindres. L’utilisation varie cependant selon le laboratoire qui les conçoit, et bien sûr selon la composition du produit. 

Et pour que ce soit vraiment efficace, la plaie doit être nettoyée en la désinfectant avec un antiseptique adapté. Après séchage, couvrez la zone affectée avec la pommade et massez doucement jusqu’à ce qu’elle soit complètement absorbée par la peau. Appliquer la crème cicatrisante deux fois par jour. Évitez tout de même de vous exposer au soleil sans un écran solaire à FPS élevé afin que le pouvoir de la crème cicatrisante ne soit pas annulé. Sinon, la cicatrice se transformera en une tache sombre sur la peau qui peut être plus difficile à enlever.

Dans quels cas utiliser les crèmes réparatrices ?

Lorsque des plaies ouvertes apparaissent sur la peau, vous pouvez utiliser une crème cicatrisante visage ou corps. Pour une égratignure par exemple, évitez de faire un pansement, car bien que la blessure fasse mal à cause des terminaisons nerveuses, elle a besoin d’être aérée pour que les bactéries anaérobies ne puissent pas proliférer dans la plaie. La crème cicatrisante se chargera d’éliminer les microbes pathogènes et d’hydrater la cicatrice pour éviter la croute. 

Comme dans tous les cas de brûlure, il faut refroidir la zone touchée avec de l’eau à 15 °C pendant au moins 15 mn. C’est après seulement que vous pourrez appliquer la crème qui aura effet d’apaiser la douleur et d’hydrater la peau endommagée. Pour les piqûres d’insectes, l’application d’une poche de glaçons aide à soulager rapidement la douleur, la démangeaison et à diminuer le gonflement, avant l’application de la crème. Par ailleurs, une piqûre d’abeille laisse un dard qu’il faut enlever avant tout, en faisant attention à ne pas presser le petit sac de venin qui fera effet de seringue.

Sur le même thème :   Gélule de CBD : pour quelles vertus santé ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here